Épilation laser :
les conseils du docteur MATEO DELAMARRE

Dr Mateo Delamarre épilation laser : les conseils

Une trop forte pilosité sur le visage et sur le corps est souvent source de complexes pour les hommes comme pour les femmes. L’épilation ou le rasage régulier peuvent ne pas suffire face à ce problème. Dans son cabinet situé près de Saint-Ouen-l’Aumône, dans le Val d’Oise, le docteur Mateo Delamarre vous propose une solution définitive grâce à l’épilation laser. Voici quelques conseils concernant cette procédure de médecine esthétique.

Qu’est-ce que l’épilation définitive laser ?

L’épilation laser est une technique de médecine esthétique qui vise à éliminer le poil de façon définitive. Elle consiste en l’application d’une lumière laser sur la surface de la peau. La mélanine du poil absorbe alors la lumière, qui se transforme en chaleur.  Cette chaleur détruit les follicules pileux qui sont responsables de la pousse, garantissant ainsi une épilation définitive. Plus complet et plus précis que les lampes flash (à lumière pulsée), ce protocole médical est le plus efficace en matière d’épilation.

Cependant, le laser affecte surtout les poils en phase anagène (en phase de croissance), car ceux-ci sont les plus riches en mélanine. Ils ne représentent qu’une partie des poils sur la zone à traiter. Il faut donc plusieurs séances pour couvrir tous les poils sur un cycle pilaire.

Pour quelles raisons recourir à une épilation définitive au laser ?

L’épilation laser dispose de nombreux avantages. Contrairement au rasage ou à l’épilation mécanique, elle ne comporte pas de risques d’infection, elle n’est pas douloureuse, elle ne demande aucune charge mentale, et elle est définitive.

De plus, cette technique est accessible à tous. Les hommes comme les femmes peuvent y avoir recours.

Le laser épilatoire peut être appliqué sur tous les types de peau.

Certaines précautions doivent cependant être prises :
Pour une peau foncée, le docteur choisira alors différents types de lasers adaptés au bronzage et au phototype de la peau :

  • Un laser alexandrite est utilisé pour les peaux plus claires.
  • Un laser Nd:YAG est utilisé pour les peaux plus foncées, ou bronzées.

Le traitement laser n’est cependant pas possible sur les tatouages, au risque de brûler la peau, et de provoquer une dépigmentation du tatouage.

L’épilation laser est aussi inefficace sur les poils blancs et roux, dont la teneur en mélanine est trop faible.

Les conseils du docteur Mateo Delamarre pour vos séances d’épilation laser

Plusieurs conseils doivent être suivis, afin d’assurer l’efficacité du traitement.

Comment se préparer avant une séance d’épilation laser?

Au début du traitement, le docteur vous demandera d’arrêter toute forme d’épilation mécanique (comme l’épilation à la cire). Il est cependant possible, et même recommandé, de raser la zone à traiter sur le corps deux jours avant la séance : les poils en phase anagène seront alors plus facilement éliminés. Pas de rasage sur le visage.

Toute prise médicamenteuse susceptible d’induire une photosensibilisation (antibiotiques, etc.) doit être communiquée au praticien. Si vous suivez un traitement médicamenteux régulier, il vous faudra obtenir l’accord de votre médecin traitant.

Enfin, l’exposition au soleil est strictement contre-indiquée deux semaines avant la séance.

Une peau bronzée n’est pas compatible avec la procédure, au risque d’être endommagée lors de l’exposition au laser.

Comment optimiser sa séance d’épilation laser?

Des rougeurs et une sensation de chaleur peuvent se faire sentir après la séance. Ces symptômes sont sans gravité. Pour éviter tout inconfort, le docteur appliquera une crème réparatrice sur votre peau. Il vous est fortement recommandé d’hydrater régulièrement celle-ci dans les jours qui suivent.

En effet, la peau, plus sensible après le traitement, doit impérativement être protégée. Il est donc contre-indiqué d’avoir recours à des traitements dermo-abrasifs, comme un peeling (l’application d’acides sur la peau) qui risquerait d’abîmer l’épiderme fragilisé par la chaleur du laser. De plus, il faut éviter le sauna et le hammam au moins 72h après la procédure. La sudation et le gommage provoqués par ces soins affaiblissent temporairement la peau et la rendent plus sensible.

En cas de grossesse, le traitement laser sera interrompu. Il pourra reprendre après l’accouchement.

Enfin, l’exposition au soleil, ainsi que les baignades en extérieur sont contre-indiquées pendant au moins deux semaines après la séance.

Quelle est la période idéale pour une épilation laser ?

Il est préférable de suivre le traitement à une période de l’année où il n’y a pas d’exposition solaire. L’automne et l’hiver sont donc des périodes idéales. Comme le soleil se fait rare, la peau ne risque pas de bronzer et d’être endommagée. Il faut en effet attendre cinq semaines après le dernier soleil ou UV pour entreprendre ou reprendre un traitement laser.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les cookies nous aident à faire fonctionner notre site. En utilisant notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies. Plus d'informations