Miradry | Traitement de l‘hyperhidrose

Miradry

En provenance des Etats-Unis, MiraDry® a été developpé avec la même rigueur scientifique qu’un médicament.

C’est pour cette raison que MiraDry® est agrée par la FDA, (Food and Drug Administration) depuis 2011. Cet agrément est à ce jour le plus haut niveau de reconnaissance scientifique attribuée à un dispositif médical.

A ce jour avec plus de 200 000 patients traités dans le monde et 9 années de recul, miraDry® a pu prouver son excellent profil de sécurité.

Miradry traitement de la transpiration Pontoise Dr MATEO DELAMARRE

Qu’est ce que le Miradry ?

La technologie MiraDry® va effectuer une thermolyse au niveau des glandes sudoripares de vos aisselles et ainsi permettre de réduire de manière immédiate et sur le long terme votre transpiration.

Elle permet de réduire 82% de la transpiration et 90% des odeurs.

A qui s’adresse le traitement Miradry® ?

La technologie miraDry® va donc s’adresser à toutes les personnes qui se sentent concernées par leur transpiration et qui souhaitent enfin en être libérée :

  • Patients souffrant d’hyperhidrose.
  • Patients désireux d’améliorer leur qualité de vie afin de se débarrasser de leur déodorant et de leurs auréoles sur leurs vêtements.

Les glandes sudoripares au niveau des aisselles ne représentent que 2% des glandes sudoripares du corps. Par conséquent, le fait de réduire leur nombre au niveau des aisselles n’altère en rien la capacité de thermorégulation de notre corps et n’entraîne pas de transpiration compensatoire sur d’autres parties du corps.

Déroulement d’un traitement Miradry

Dans 90% des cas, une séance unique pour un résultat au long cours ! En effet, seul les patients souffrant d’hyperhidrose (10% de la population) éprouveront éventuellement l’envie d’effectuer un second traitement à 6 mois d’intervalle.

Le traitement se déroule au sein du cabinet en 3 étapes simples :

  • Pour le confort du patient, une anesthésie locale sera effectuée afin de rendre le traitement complètement indolore.
  • Un calque sera ensuite appliqué au niveau des aisselles.
  • Enfin, le traitement pourra être réalisé.

Les suites du traitement

Le premier soir du traitement : sensation de chaleur (type coup de soleil) au niveau des aisselles.

Dès le lendemain, apparition d’un œdème qui se dissipera au bout de quelques jours.

Parfois il peut y avoir une diminution de la sensibilité ou au contraire une augmentation de la sensibilité au niveau des zones traitées.

Il sera cependant interdit de pratiquer une activité physique ou sportive durant deux semaines et d’éviter piscine, sauna et hammam…

Les contre-indications

Les contre-indications au traitement Mirady sont :

  • Stimulateur cardiaque
  • Insuffisance respiratoire
  • Résistance connue ou intolérance à l’anesthésie locale (lidocaïne et l’épinéphrine)
  • Maladie auto-immune type maladie de Verneuil
  • Curage ganglionnaire
  • Grossesse
  • Mineurs
  • Troubles cutanés sur la zone de traitement

Les résultats sont immédiats pendant 3 à 4 semaines.

Durant les mois suivants, une phase de fluctuation survient.  Phase durant laquelle les glandes sudoripares relâchent leur transpiration avant de s’éliminer naturellement.

Au bout du 5e mois, arrive la phase de stabilisation.

Les résultats définitifs seront observables 6 mois après le traitement.

Le traitement Miradry permet de réduire la transpiration de 82% et les odeurs de 90%.

Tarifs

À partir de 1600€


Les cookies nous aident à faire fonctionner notre site. En utilisant notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies. Plus d'informations